Le sang et l’or : la conquête espagnole des Amériques

Date : Lundi 25 juillet
Heure : 13:00 – 16:30 BST

L’invasion brutale des Amériques par l’Espagne, le Portugal, et d’autres puissances fut un affrontement entre deux modes de production: le capitalisme dans ses tous premiers stades ; et le monde méso-américain, avec toutes ses spécificités. Les grandes civilisations de l’amérique pré-hispanique furent sacrifiées pour nourrir l’essor de l’accumulation primitive du système capitaliste, au prix de la disparition de la majorité des populations locales, par le feu, le fer et la maladie.

Les conquistadors régnèrent d’une main de fer, d’innombrables milliers d’indigènes périrent dans le travail forcé. Cette discussion présentera une perspective marxiste sur ces événements, et le rôle qu’ils ont joué dans l’histoire du capitalisme, un système venu au monde suant le sang et boue par tous les pores de sa peau.